Actualité : les métiers qui recrutent en 2018

La fin de l’année 2017 est porteuse de bonnes nouvelles en matière d’emploi en France. En effet, plusieurs études sont réalisées chaque année pour prédire les métiers qui recrutent. L’une d’elles indique que près de 800 000 emplois seront à pourvoir chaque année en France d’ici 2022. Afin de remplacer les nombreux départs en retraite et créer de nouvelles opportunités d’emploi, certains secteurs vont recruter plus que d’autres. Tour d’horizon des métiers qui recruteront le plus en 2018 !

Plus de cadres et des opportunités d’emploi dans les métiers de service

Généralement, la part de l’emploi très qualifié connaitra une importante augmentation. Il y aura plusieurs postes à pourvoir aux informaticiens du fait de la digitalisation de l’économie, aux professionnels des études et de la recherche et dans les secteurs de l’enseignement, de la communication et du commerce, notamment en ce qui concerne les cadres administratifs, comptables et financiers. De leur côté, les métiers qui exigent peu ou pas de qualification professionnelle, notamment ceux d’aide-soignante, d’aide à domicile pour les personnes âgées, de vendeur, d’agent d’entretien et de conducteur de véhicules connaitront une forte demande, vu les nombreux départs en retraite.

Les métiers d’aide à domicile

Ce sont les métiers qui créeront le plus d’emplois durant les années à venir. Il y aura un développement des métiers de services à la personne et des tâches autrefois assumées par les femmes au foyer, notamment les services de garde des enfants et l’entretien. Enfin, le nombre de professionnels de l’action sociale devrait lui aussi augmenter. Ces professions sont généralement accessibles après des formations courtes et professionnalisantes, et malgré les salaires peu élevés, elles donnent lieu à des possibilités d’évolution vers des postes de coordinateurs ou managers et permettent de travailler à mi-temps et de se mettre à son propre compte par la suite.

Le secteur de la santé

Plusieurs opportunités d’emploi profiteront aux professionnels de la santé, notamment aux sages-femmes, aux infirmières et aux aides-soignantes en 2018, à l’exception des médecins dont le nombre annuel demeure limité par le numerus clausus.

Le secteur du commerce

Les entreprises seront également nombreuses à recruter des cadres commerciaux afin de faire face à la concurrence accrue que connaissent leurs secteurs d’activité respectifs. De leur côté, les professionnels des services administratifs et financiers titulaires des bac+2/3 bénéficieront d’une offre annuelle de près de 80 000 postes à pourvoir chaque année.

singlepost-ic By admin Category: Métiers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *