Fiche métier : ingénieur commercial

Fiche métier : ingénieur commercial

Professionnel à double casquette spécialisé dans la commercialisation des produits industriels, l’ingénieur commercial joue le rôle d’intermédiaire entre son entreprise et ses clients. Il doit justifier d’une parfaite connaissance du secteur dans lequel il opère et comprendre les rouages de son produit.

Les missions de l’ingénieur commercial

Ses principales tâches consistent à :

  • Préparer des présentations techniques portant sur le fonctionnement des produits proposés aux clients ;
  • Rencontrer les clients pour évaluer leurs besoins en équipements ;
  • Collaborer avec les équipes de vente pour comprendre les besoins des clients et leur fournir un support commercial ;
  • Sécuriser les commandes et organiser les livraisons ;
  • Adapter les produits aux besoins des clients tout en leur montrant comment les changements apportés réduiront les coûts ou augmenteront leur production ;
  • Aider les clients à résoudre les problèmes liés aux équipements installés ;
  • Développer de nouveaux produits.

Les qualités requises pour devenir ingénieur commercial

Un bon sens du relationnel, la diplomatie et la persuasion sont des qualités primordiales pour pouvoir exercer le métier d’ingénieur commercial. Ces qualités permettent à ce professionnel d’établir des relations avec les clients et les autres membres des équipes de vente. De même, l’ingénieur commercial doit être à l’écoute de ses clients et doit disposer de solides connaissances techniques. Les candidats doivent également disposer d’une bonne culture économique pour pouvoir comprendre les enjeux économiques des entreprises. Ils doivent enfin justifier d’une bonne maitrise de l’anglais, voire d’une deuxième langue étrangère.

Les débouchés du métier

Doté d’une double compétence technique et commerciale, l’ingénieur commercial trouve de nombreux débouchés dans l’industrie. Les profils expérimentés peuvent se voir attribuer de nouvelles fonctions, comme celles d’ingénieurs grands comptes ou de directeurs commerciaux.

Les formations pour accéder au métier

Pour devenir ingénieur commercial, le diplôme d’une école d’ingénieurs complété par un 3e cycle spécialisé en techniques commerciales est une voie royale. De même, les lauréats des écoles de commerce ont également de bonnes chances de décrocher un poste, moyennant une autoformation permanente pour maîtriser son sujet.

Le point sur la rémunération

La rémunération des ingénieurs commerciaux est composée de deux parties : une partie fixe (le salaire de base) et une partie variable dépendant des objectifs réalisés. Les profils confirmés peuvent gagner entre 45 000 et 120 000 € annuellement en fonction de la structure qui les accueille.