Merchandiser : description métier, compétences

Merchandiser : description métier, compétences

Le métier de merchandiser s’exerce essentiellement dans les entreprises spécialisées dans les forces de vente externalisées. Le titulaire au poste intervient principalement dans les grandes et moyennes surfaces. Il assiste les chefs de secteur et visite les points de vente de sa zone géographique pour donner une meilleure visibilité aux marques dont-il est l’ambassadeur.

Quelles sont les principales missions d’un merchandiser ?

Le poste de merchandiser couvre différentes missions, notamment la mise en place d’opérations promotionnelles ou des réassorts des produits en linéaire et/ou des mises en avant déjà en place. Travailler comme merchandiser, c’est aussi pouvoir :

  • Mettre en place des actions merchandising ;
  • Représenter la marque auprès de la grande distribution ;
  • Réaliser des relevés d’information ;
  • Faire un reporting journalier de son activité…

Comment devient-on un merchandiser ?

Le responsable du poste est généralement issu d’une formation bac ou bac+2 (BTS MUC, DUT Techniques de commercialisation, diplôme de décorateur merchandiser…). Mais, les licences professionnelles en commerce et distribution, management et gestion de rayon ou encore un master marketing, spécialité vente et distribution sont des diplômes envisageables pour exercer le métier.

Quelles sont les qualités nécessaires ?

En général, après sa formation, le futur merchandiser doit d’abord justifier d’une première expérience terrain dans le domaine de la grande distribution, idéalement comme promoteur, merchandiser, employé libre-service ou chef de rayon. Les qualités requises à ce poste sont, entre autres :

  • La polyvalence ;
  • Le dynamisme ;
  • La rigueur ;
  • L’autonomie ;
  • La débrouillardise ;
  • Le sens manuel certain…

Quel salaire et quelle évolution de carrière ?

Un responsable marchandising perçoit environ 3 000 euros bruts mensuels en début de carrière. Et comme possibilités d’évolution professionnelle, il peut, après quelques années d’expérience, évoluer vers un poste de category manager, trade marketing, chef de rayon ou des ventes régional… Les plus ambitieux pourront, pourquoi pas, devenir directeur des ventes.